L'entrepreneuriat, quand la persévérance devient de l'acharnement


En voilà un sujet qui va faire lever des sourcils!


La différence est assez mince sur le papier, mais en pratique c’est une autre histoire!


A quel moment passe-t-on du côté obscur de la force et où notre projet peut causer notre perte?

De l’importance de savoir quand persister mais aussi quand s’arrêter et surtout quand envoyer valser les phrases toutes faites du style « quand on veut, on peut » ou « ne jamais abandonner est la clé de la réussite ».


Tout d'abord, il est nécessaire de savoir pourquoi nous engageons nos actions.

Connaître nos motivations est essentiel quand on monte un projet. Cela nous permet de donner un sens à nos actes et de garder le cap. Être motivé et investi, c’est génial et c’est vraiment ce qu’on vous souhaite! Mais soyez pragmatique tout en demeurant intuitif et stratégique, ça vous évitera la douche froide. (Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’Academy LMG).)


Soyons honnêtes! Au bout d’un moment, quand on s’acharne à faire quelque chose, on le fait car on DOIT le faire. Malheureusement, plus on s’acharne plus ça justifie de continuer à s’acharner car tous nos efforts seront vains si on s’arrête en cours de route. Et BAM! C’est là où on oublie le réel but de notre démarche et où on perd de vue nos motivations profondes.


Ensuite, déterminer ce qui entre dans votre sphère de contrôle va également vous permettre de ne pas vous épuiser.


N’oubliez pas, vos objectifs doivent être SMART :

Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels.


N'hésitez pas à décomposer vos objectifs en plus petites étapes afin de garder le contrôle et vous permettre de mieux maîtriser votre environnement. Cela vous permettra, également, de vous assurer de la cohérence entre vos objectifs et la réalité de votre environnement.


Mettez votre persévérance à la bonne place, dans quelque chose qui vous est accessible, qui dépend réellement de vous et non de la volonté d’autrui.


Choisissez vos combats et ne gaspillez pas votre carburant!



Cela nous amène au point suivant : N’en faites surtout pas une affaire d’égo.


Préservez votre énergie et votre temps qui sont précieux et ne persistez pas juste pour avoir raison! Et encore moins pour prouver aux autres que vous aviez raison. Vous devez rester en synergie avec vos valeurs tout en répondant à un problème : celui de votre client. Il est donc primordial de reconnaître quand insister et quand arrêter.


Ne perdez pas de vue que l’acharnement est synonyme d’efforts sans évolution. S’acharner, c’est espérer obtenir des résultats différents en gardant le même comportement … C’est destructeur et clairement à éviter! Mais quand il s’agit d’un projet entrepreneurial… Hum… Réfléchissez à deux fois à garder la tête dure comme du béton!


Faites Attention à ne pas tomber amoureux de votre projet. Écoutez votre clientèle. Cela vous évitera de vous acharner sur une idée ou un concept dont vous seul en comprenez le sens. Persévérez plutôt sur ce que souhaite réellement votre client. N'hésitez pas à adapter votre projet ou produit et à le remettre en question régulièrement.


Ne pas confondre discernement et démission. Monter un projet requiert des remises en question régulières (voir très très régulières). Vous serez amenés à vous interroger, savoir si c’est possible de continuer, si ça vaut la peine d’investir encore et encore ou s’il vaut mieux mettre de côté son obstination, tout recommencer à zéro et repartir du bon pied. Ce sera l’occasion de faire le point sur ce qui a été accompli, rectifier le tir et continuer à persévérer et à avancer.


“Un gagnant ne lâche jamais, un lâche ne gagne jamais.”... Cette phrase me donne littéralement des crises d’urticaire!


Ne voyez jamais, au grand jamais, le fait d’abandonner comme de la lâcheté. Votre logique et votre intelligence doivent être vos éclaireuses et leur faire confiance vont feront gagner la guerre!


Quand persévérance rime avec constance, patience, confiance et résilience.


C’est le quintuor de la réussite! Quoiqu’il arrive, ne les lâchez pas d’une semelle! Quand l’acharnement pointera le bout de son nez avec ses 4 Cavaliers de l’Apocalypse : l’épuisement, la dévalorisation, l’isolement et la culpabilisation. Vous serez heureux de les avoir à vos côtés. Le succès arrive rarement sur un plateau d’argent sans qu’on ait mobilisé aucun effort, certes!


Mais travailler de manière plus stratégique et non plus intense sera beaucoup plus utile. Une heure de travail pertinent sera plus productive que dix heures anarchiques. Mettre en place une routine de travail mettra de la cohérence dans vos actions, vous avancerez avec plus d’assurance et tiendrez le surmenage à distance. Persévérer c’est prendre son temps en restant assidu et patient, en ayant foi en ses capacités et en son projet.


“Step by step" comme dit la chanson!


Il faut garder en tête que les épreuves que l’on rencontre ont aussi pour mission de pointer les failles, les défauts du projet que l’on mène (pour du contenu plus approfondi à ce sujet, lisez notre article “Attentes vs réalité” ici). Elles sont là pour nous pousser à nous remettre en question, à nous améliorer et donc éviter de tomber dans le piège de l’acharnement dont il est difficile de sortir.


L'important n'est pas seulement le résultat mais également le chemin parcouru et les choses apprises. On saisit toute l’importance de la prise d’initiatives, on prend la responsabilité de notre avenir et de collaborer avec ceux qui nous entourent. La persévérance a une connotation positive contrairement à l’acharnement qui lui, aura une connotation négative. Et pour cause!


Là où l’acharnement détruit, la persévérance construit!


Aimeriez-vous savoir de quelle façon une formation avec l'Academy LMG peut vous aider dans votre démarche entrepreneuriale ?


Contact | Contact (academylmg.com)

Academy LMG est une école de formation 100% en ligne. 

Abonnez-vous!

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Instagram

© 2020 Academy LMG / Lily Max  Site web  SOS Adjointe Virtuelle